Les grands projets

NEXITY CITEA

Maison des Anciens combattants Arnaud-Beltrame, pôle médical, logements et services municipaux à l’arrière de l’Hôtel de Ville 

Immeubles Nexity derrière l’hôtel de ville

Situé entre l’hôtel de ville et le collège Jean-Jaurès, l’immeuble Citéa accueillera la Maison des Anciens Combattants Arnaud-Beltrame, en hommage à cet officier supérieur de la gendarmerie française, assassiné par un terroriste islamiste à Trèbes, le 24 mars 2018. Nos glorieux ainés y trouveront là un espace de 500m2 qui leur sera dédié pour faire vivre le devoir de Mémoire.

Cet immeuble offrira également, en rez-de-chaussée, des locaux d’activités dont un pôle médical de 220 m² réunissant plusieurs professionnels de santé. Une volonté assumée de la municipalité de lutter contre la désertification médicale dont souffrent aussi les grandes villes.

Enfin, 86 logements en accession, avec des coûts maîtrisés pour les Pisciacais afin de leur offrir un parcours résidentiel complet à Poissy, et 166 places de parking sur deux niveaux de sous-sol compléteront la vie de cet immeuble remarquable. Un projet emblématique de notre volonté de redynamiser l’hyper-centre de Poissy !

La Ville profitera aussi de cette réalisation majeure pour installer l’ensemble de ses services techniques dans des locaux dont elle est propriétaire. Contrairement à la situation actuelle puisque la Ville paie un loyer mensuel dans les locaux Windsor. Le théâtre de Poissy complètera « l’espace Ville » avec un local de stockage pour son matériel.


RUE DE LA TOURNELLE

Réouverture de la Rue de la Tournelle et reconstruction du mur historique 

Suite au drame de l’effondrement du mur historique de la Tournelle en mars 2013, la rue de la Tournelle a été fermée à la circulation et aux piétons. 3,6 millions d’euros ont été investis à partir de 2015 pour consolider le mur historique et celui du cimetière. La Rue de la Tournelle a ainsi pu être réouverte à tous, en partie dès mai 2014 et, dans les deux sens de circulation, le 2 septembre 2016. En plus d’avoir consolidé cet axe majeur, la réalisation patrimoniale s’inscrit pleinement dans la valorisation historique de la Ville.  Elle a d’ailleurs reçu à cet effet les « Rubans du patrimoine 2016 ».


LA COUDRAIE

Un renouvellement urbain spectaculaire du quartier de la Coudraie 

Véritable porte d’entrée de la Ville de Poissy, en face du Training Centrer du Paris Saint-Germain, le quartier de La Coudraie a fait l’objet d’un important projet de rénovation urbaine qui s’inscrit dans le dispositif de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) et qui s’effectue en constante concertation avec les habitants. Ce programme a permis non seulement la rénovation du bâti mais aussi la création d’une véritable mixité dans l’offre de logements. Le quartier est passé d’une offre 100% sociale à une offre équilibrée : 32% de logements sociaux, 68% de logements de privés ou en accession sociale. Les logements sociaux détruits ont par ailleurs été reconstruits ailleurs à Poissy, permettant une reconstitution de l’offre initiale en ville. Une crèche et une salle polyvalente ont également été intégrées dans le projet et construites dans le quartier. Pour faire vivre ce bel ensemble résidentiel, un city stade inauguré par le champion du monde Blaise Matuidi, et un espace de fitness outdoor ont été créés.

Progressivement, la municipalité a aussi accompagné l’implantation de commerces de proximité comme une boulangerie et une supérette avec des services postaux. Ce renouvellement urbain de La Coudraie doit permettre d’en faire la pierre angulaire d’une nouvelle centralité à Poissy. Un chantier d’une ampleur colossale pour un projet de rénovation urbaine qui a fait exemple ! C’est tout un nouveau quartier totalement repensé, dynamisé, valorisé qui sort de terre. Enfin, nous voyons se dessiner le renouveau pour ce lieu.


ROUGET DE LISLE

EcoQuartier Rouget-de-Lisle : on avance ! 

L’écoquartier Rouget de Lisle est un serpent de mer connu depuis des décennies de tous les Pisciacais mais qui n’avançait pas. Un projet aussi ancien que bloqué depuis 25 ans. Autant dire que le voir enfin sortir de terre est une véritable victoire ! Une victoire de l’audace. Car dès 2014, avant même de maîtriser le foncier, décision avait été prise d’avancer pour faire enfin de cette ancienne friche de fonderie un véritable écoquartier construit autour d’un parc grand urbain. Et bien nous en a pris. Depuis cette décision, les choses avancent et désormais, près de 80% du foncier est maîtrisé. Le projet va donc pouvoir se poursuivre après les premières inaugurations. Celle des 159 premiers logements en accession du programme immobilier “Signature” le 16 juillet 2019 et celle de la résidence étudiante de 147 places le 3 octobre 2019. Resteront 60 logements sociaux et 96 logements en accession à inaugurer pour cloturer cette première phase.


MAURICE CLERC

A proximité du quartier de La Coudraie et pour instaurer une véritable couture urbaine avec le quartier de Beauregard, un nouveau morceau de ville va prendre place sur l’ancien centre sportif et culturel Maurice Clerc, jadis dédié aux employés du groupe PSA, dont chacun connaissait le superbe Château. Celui-ci fait l’objet d’un projet de reconversion complet. A l’horizon 2024, les 4,5 hectares du site vont accueillir 450 logements, une résidence intergénérationnelle de 120 logements et une quarantaine de maisons individuelles. Le château préservé et restauré accueillera un restaurant ainsi que des espaces conviviaux pour les riverains du site.


MAISON DE FER

La renaissance de la Maison de fer au cœur du parc Meissonier 

Réalisée par l’ingénieur belge Joseph Danly à la fin du XIXe siècle, la Maison de Fer est un bâtiment emblématique des constructions métalliques de cette époque. Inscrite à l’inventaire des Monuments historiques à partir de 1975, elle n’a ensuite cessé de se détériorer jusqu’à la tempête de 1999 qui a achevé de l’abattre. Mais c’était sans compter sur la volonté d’une poignée de passionnés réunis dans l’association Cœur de Poissy qui ont décidé dès 2008 de sauver l’édifice. A la suite de la victoire de l’un de leurs aux municipales de 2014, la ville de Poissy a racheté, en 2016, pour un euro symbolique ce qu’il restait du bâtiment, situé en bordure d’autoroute, afin de récupérer et d’inventorier tous les morceaux. Grâce aux subventions du Conseil départemental des Yvelines (621.000€), de la région Ile-de-France (300.000€), de la DRAC (248.400€), de mécénats privés et de souscriptions (123.000€ dont 35.000€ du fond de dotation MéSeineAval), cet équipement va renaître au cœur du Parc Meissonier. Il deviendra un lieu de culture. Sous la supervision de l’architecte Philippe Blanc, ce lieu est destiné à abriter un centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine et fera partie intégrante du parcours touristique irriguant la ville et permettant de découvrir son histoire du Moyen Âge à nos jours.


VILLA SAVOYE 

Classement de la Villa Savoye au Patrimoine mondial de l’UNESCO 

Après de multiples mais vaines tentatives, la persévérance a payé en ce jour de juillet 2016 avec l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO de l’ensemble de « L’œuvre architecturale de Le Corbusier, contribution exceptionnelle au Mouvement Moderne », la villa Savoye est désormais au même titre que la Collégiale un bâtiment emblématique de Poissy ! Cette œuvre architecturale, appelée également “Les Heures Claires”, constitue en effet une des plus belles réalisations du mouvement moderne qui fait la part belle aux pilotis, aux toits-jardins, au plan libre aux fenêtres en longueur et à la façade libre. Elle est en outre désormais une des pierres angulaires du patrimoine pisciacais et figure au sein du parcours touristique qui chemine au cœur de la cité Saint Louis et dont l’aboutissement sera non seulement la Villa Savoye, mais également le Musée Le Corbusier qui doit voir le jour face à la villa. A Poissy, la tête et les jambes fonctionnent de pair.


MUSÉE DU JOUET

Réouverture du Musée du Jouet 

Après plus de trois années de rénovation, Poissy a retrouvé en mai dernier son fabuleux Musée du Jouet, niché dans la porterie du Prieuré Royal. Cet investissement de 3 millions d’euros cofinancé à hauteur de 500 000€ par des subventions et du mécénat a permis de rénover et d’agrandir le bâtiment, de le rendre accessible et de proposer un nouveau parcours muséographique mieux adapté, avec notamment des espaces de jeux pour les enfants. Inauguré par le Ministre de la Culture, ce haut lieu de la culture pisciacaise a, dès sa réouverture, trouvé son public avec une fréquentation en hausse exponentielle.


CAMPUS PSG 

Un centre d’entrainement pour faire grandir le Paris Saint-Germain et rayonner Poissy

Pour continuer à rêver plus grand, le Paris-Saint-Germain avait besoin d’un nouveau centre d’entraînement qui aurait la capacité de réunir ses différentes disciplines sportives : football, handball et judo. En Juillet 2016, le Paris Saint-Germain a choisi d’installer son centre d’entraînement à Poissy. Le Training Center du Paris Saint-Germain s’étendra sur 74 hectares, sur les terres de Poncy. Ce complexe ultra moderne, dessiné par un des cabinets d’architectes les plus réputés au monde (Wilmotte et associés), accueillera les sportifs professionnels (footballeurs, handballeurs, judokas), les jeunes du club et un stade de 5 000 places pour des rencontres de football féminin et de jeunes. Intégré dans le territoire, tant économiquement (circuits courts privilégiés et emplois locaux) que socialement (une école Rouge et Bleue y sera implantée) et esthétiquement avec une piste cyclable entourant l’ensemble, il disposera même d’un potager et d’un verger. Les travaux ont débuté fin 2019 pour une ouverture prévue en septembre 2022.


TRAM 13

Tram 13 Express : une desserte du cœur de ville et du Pôle Gare pour une meilleure offre de mobilité 

Pour faire du tramtrain, une véritable aubaine pour la ville, il a fallu se battre pour le faire passer en centre ville et y développer trois arrêts, touchant ainsi 37 000 usagers potentiels plutôt que les 7000 concernés par le projet initial. Le Tram 13 Express a pour objectif d’améliorer les déplacements dans les Yvelines en reliant le nord au sud du département. Réutilisant en partie les voies de la Grande Ceinture, il se prolongera via des infrastructures nouvelles de tramway et assurera l’interconnexion avec d’autres lignes de transport (dont le futur RER Eole à Poissy). Ce projet de tram-train est porté par l’Etat, la Région Île-de-France, le Département des Yvelines, la SNCF et Île-de-France Mobilité. Le début des travaux est envisagé en 2021 pour une mise en service à l’horizon 2026. Porté et défendu par la municipalité depuis 2014, le projet prévoit trois arrêts à Poissy dont le « Poissy RER », à proximité immédiate des gares ferrée et routière, du rond-point de l’Europe et du centre d’expertise PSA.


RER EOLE 

Un nouveau RER fiable et moderne et une gare rénovée à Poissy

Le prolongement tant attendu du RER E vers l’ouest avance ! Et il promet d’être l’une des premières grandes réussites de la révolution des transports en cours en Ile-de-France. Portés par l’Etat, la région Île-de-France, les départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine, Île-de-France mobilités et SNCF Réseau, les travaux en cours doivent permettre la mise en service de la prolongation de la ligne E sur 55km, jusqu’à Mantes-la-Jolie, à l’horizon 2024. Avec ses voies nouvelles et rénovées, ses gares créées et réaménagées, la ligne E nouvelle génération réduira fortement les temps de parcours.

Le prolongement de la ligne du RER E ira de pair avec le réaménagement de la gare de Poissy, au bénéfice des voyageurs qui empruntent chaque jour les transports en commun. Ces derniers  disposeront ainsi de quais rénovés, de nouveaux accès piétons, de nouveaux services en gare, mais aussi de trains plus nombreux, plus fréquents et plus confortables pour rejoindre la Défense, Paris et les gares de l’Est parisien. Les voyageurs disposeront en outre d’un réseau robuste conjuguant deux lignes de RER substituables, la A et la E.


MUSÉE LE CORBUSIER

Musée Le Corbusier : un musée dédié à l’œuvre de l’architecte de la modernité et ouvert sur la ville

La Ville de Poissy a signé, en décembre 2016, avec des représentants de la fondation Le Corbusier, du Centre des monuments nationaux et de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO), une convention pour la création d’un musée autour de l’œuvre de Le Corbusier. Situé en face de la Villa Savoye, le futur musée prendra la place de l’actuel théâtre Blanche de Castille et de l’actuel Centre de Diffusion Artistique, deux propriétés de la Ville. Le contenu du musée, le parcours de l’exposition permanente et le choix des expositions temporaires restent encore à définir. Ce musée, unique au monde, rassemblera l’ensemble des archives de la fondation Le Corbusier dont il présentera naturellement les plus belles pièces. Il deviendra le centre névralgique de la pensée de cet immense architecte du XXe siècle. Il sera par ailleurs ouvert sur le quartier et il constituera un apport indéniable au développement économique et à la notoriété du territoire !


CONSERVATOIRE

Un nouveau Conservatoire rue des Grands Champs 

L’accès à la culture est un souci permanent pour la municipalité ! C’est pourquoi nous avons initié un projet de déplacement du Conservatoire de Musique, de Danse et d’Art dramatique, actuellement situé rue du 8 mai 1945 dans des locaux trop exigüe et pas adaptés aux activités très particulières d’un conservatoire de qualité. Fondé en 1964, le Conservatoire de Poissy est l’un des plus importants des Yvelines avec près de 1 200 élèves et une cinquantaine de professeurs, d’où le désir de lui trouver un écrin à la hauteur de ses ambitions et de sa renommée ! Le futur conservatoire sera implanté rue des Grands Champs, dans un espace où se retrouveront les studios de musique, de danse et d’art dramatique ainsi qu’un auditorium.


NOUVEL HOPITAL

Rénovation de l’Hôpital : un bâtiment neuf pour mieux accueillir les patients et faciliter le quotidien du personnel 

Le centre hospitalier intercommunal de Poissy Saint-Germain-en-Laye (CHIPS) poursuit sa transformation et sa modernisation avec la construction d’un tout nouveau bâtiment de 19.000m² à l’entrée du site de Poissy. L’investissement sur ce chantier s’élève à 70 millions d’euros, pour doter Poissy d’un nouvel édifice, plus moderne et performant, qui intègrera au printemps 2020 des services aussi importants que les urgences et la maternité. Ces travaux permettront de donner un nouveau visage au centre hospitalier ! Pour les patients bien sûr et pour la qualité de l’accueil et des soins, mais aussi pour l’ensemble des agents. Parallèlement, une opération de mise aux normes et de mise en sécurité des locaux existants se poursuit sur le site pisciacais. 15,2 millions d’euros sont investis pour améliorer les conditions de travail des personnels hospitaliers et médicaux ainsi que l’accueil des patients. Une révolution à la hauteur de la qualité et de l’engagement des personnels de l’Hôpital. 

PASSERELLE

Une Passerelle piétons et cyclistes pour rejoindre Carrières-sous-Poissy 

Une passerelle reliant Poissy à Carrières-sous-Poissy va voir le jour à l’horizon 2024. 21 millions d’euros seront investis pour cette infrastructure qui doit permettre d’offrir un itinéraire de circulation douce, pour piétions et cyclistes qui souhaitent rejoindre le Pôle gare côté de Poissy ou le parc du Peuple de l’herbe et ses 113 hectares de verdure côté Carrières-sous-Poissy. Le tracé de la future passerelle reprendra le tracé direct du Vieux Pont de Poissy, tout en préservant les vestiges historiques. La perspective paysagère sera préservée et l’architecture de la passerelle, longue de 320 mètres, respectera l’ancien édifice. Cet édifice sera prolongé en ville par une piste cyclable pour rejoindre les différents points névralgiques de Poissy.


ROUGET DE LISLE

EcoQuartier Rouget-de-Lisle : un quartier modèle 

Faire de Rouget de Lisle un éco-quartier n’est pas qu’un bel affichage. C’est une ambition ! L’ambition d’offrir à ses habitants un quartier exemplaire en matière d’écoresponsabilité et de solutions innovantes : collecte pneumatique des déchets, origine des matériaux de construction, offre alternative d’énergies et offre de mobilité à proximité… Tout a été pensé pour limiter l’impact de ce nouveau quartier. Une Charte totalement inédite signée entre la ville, la Communauté Urbaine, l’aménageur Citallios, la CCI et les promoteurs doit même permettre d’assurer qu’une partie très significative des 235 millions d’euros d’investissements prévus sur le site et des créations d’emplois induites bénéficient directement au territoire et aux entreprises locales.


POLE GARE

Réaménagement du Pôle Gare : une porte d’entrée à la hauteur de Poissy 

La gare de Poissy accueille actuellement 33 000 voyageurs chaque jour. Alors que la fréquentation devrait augmenter de 30% à l’horizon 2024 avec l’arrivée du RER Eole et du Tram 13 Express, un programme d’aménagement des abords de la gare promet, à l’horizon 2024, d’améliorer le quotidien des voyageurs : 

– Modernisation des services offerts (stationnements sécurisés et identifiables),

– Redéfinition et sécurisation des accès et des correspondances, 

– Réorganisation du fonctionnement des deux gares routières.

– Espace de télétravail

– Commerces et activités pour rendre ce site vivant et agréable

En parfaite cohérence avec l’ensemble des projets pisciacais, la restructuration du Pôle gare apparaît essentielle pour faire face aux évolutions de notre ville !


MAISON CENTRALE 

Le déplacement de la Maison Centrale de Poissy : l’occasion de repenser le cœur de ville

La présence d’une Maison centrale au cœur de la ville est un sujet qui pose question depuis de nombreuses années. L’administration pénitentiaire en a à ce point conscience qu’elle n’a plus investi sérieusement dans son entretien depuis des années. La conséquence est que l’établissement est sous avis défavorable de la commission de sécurité depuis octobre 2014, avis confirmé de nouveau en 2017. Malgré cette mise en garde et les nombreuses alertes et courriers envoyés par la municipalité au Ministère de la Justice, l’inévitable s’est produit le 28 mars 2019 : un des murs d’enceinte de la prison s’est effondré. Suite à la venue de Nicole Belloubet, ministre de la Justice, nous avons organisé une consultation citoyenne numérique pour les habitants de Poissy, pour ou contre le maintien de la prison en centre-ville. Le résultat est sans appel : 82% contre des Pisciacais souhaitent le déménagement de la Prison du centre-ville. Nous ne pouvons imaginer le Ministère de la Justice ne pas entendre cet appel lorsque les habitants, la ville, la Communauté Urbaine, le Département et la Région se prononcent en faveur d’un déplacement et que la sécurité des Pisciacais est quotidiennement menacée !

Naturellement, si un feu vert à ce déplacement était donné par le ministère de la justice, les Pisciacais seraient à nouveau interrogés pour valider le nouveau projet d’aménagement du site ainsi libéré qui n’aurait pas vocation à être bétonné, mais, au contraire, à accueillir un nouveau poumon vert ainsi que des services nouveaux. 


DYNAMIKUM

Un nouveau Technoparc à l’entrée de Poissy : Dynamikum 

Parent pauvre de l’ancienne mandature, le développement économique est une priorité depuis 2014. Le projet d’extension du Technoparc de Poissy (aujourd’hui occupé à près de 100%) qui développera 17.500m² de locaux d’activités nouveaux et de bureaux divisibles couronne ce changement. L’objectif ? Devenir le nouveau signal urbain à l’entrée de la ville, dans le prolongement de la porte historique de la Tournelle. Ce nouveau parc d’activité s’adressera en priorité aux entreprises locales dans le but d’assurer le maintien des activités artisanales. Le projet s’inscrit pleinement dans la dynamique de développement portée par toute l’équipe municipale. Il sera entièrement pensé pour répondre aux attentes et besoins des entreprises et deviendra la nouvelle figure de proue de la modernisation et de notre cité. Les locaux sont d’ores et déjà en cours de pré-commercialisation ! 60% ont déjà trouvé preneur.